WiFi - Haut débit sans-fil

Principe

Pour prendre son indépendance et baisser ses tarifs, FAImaison déploie une desserte basée sur des liens radio (aussi appelés ponts sans fil). En permettant de relier des points distants de plusieurs kilomètres à un débit de 100 Mbps, cela ouvre la voie à la création d'un réseau indépendant.

S'il existe un lieu bien desservi en débit et des personnes atteignables depuis ce point intéressées pour être desservies par FAImaison, alors l'association sera heureuse de tenter de réaliser la desserte. Cela peut parfois être à très petite échelle (ex: partage entre quelques voisins dans une rue).

Tarifs

Tarif libre - Coût de revient : ~16€ en juin 2017

Zones desservies

Les zones suivantes sont déjà desservies :

  • le quartier Nantes-Bottière
  • Le quartier Saint-Felix
  • le quartier médiathèque et une partie de l'île de Nantes

Si vous êtes dans une de ces zones ou non loin, vous pouvez vous enregistrer sur notre carte collaborative pour afiner l'étude de la faisabilité du raccordement et/ou nous contacter.

Pas dans ces zones ? Peut-être souhaiteriez-vous co-construire un nouveau réseau de quartier par chez vous ?

Afin d'identifier les personnes et les zones où il est possible et pertinent de démarrer un morceau de réseau, ou simplement pour donner un coup de pouce, nous vous invitons à vous inscrire sur notre carte collaborative, afin de permettre l'identification de zones intéressantes.

Infrastructure Sans fil

Un pont sans fil est un lien entre deux points. Pour atteindre un débit de 100 Mbps, nous utilisons des antennes directionnelles : elles doivent être précisément orientées l'une vers l'autre.

Avec des antennes bien orientées et une vue bien dégagée, nous avons déjà établi un lien de 100 Mbps sur plus de 5km. Des ponts successifs permettent de parcourir de très grandes distances.

La bande de fréquence utilisée pour les ponts est celle des 5GHz, avec des puissances d'émission respectant les limites légales. Il s'agit d'une fréquence publique, utilisable sans autorisation spécifique.

L'empreinte électromagnétique de nos antennes est plus faible que celles des émetteurs GSM ou même simplement des téléphones portables. Le FAI Ilico a publié des explications à ce propos.

Internet citoyen : l'affaire de tous

Chacun peut participer au développement d'un réseau associatif et citoyen.

C'est très simple : il s'agit de « prendre » du débit là où il est disponible et l'amener là où il y en a besoin, avec des câbles, des antennes ou tout autre moyen moins conventionnel.

Si vous avez du débit à partager ou au contraire êtes dans une situation précaire : faites-vous connaître en contactant FAImaison ou simplement en parlant à vos voisins qui pourraient vouloir mutualiser du débit.

Le réseau humain est le socle d'un réseau technique géré par et pour les citoyens. Les problématiques techniques et financières arrivent ensuite, les solutions pouvant prendre de multiples formes.

L'association a développé un outil pour que les personnes intéressées par cette démarche puissent se trouver et s'interconnecter. Il est accessible ici et son code source est libre.