FAImaison contre la « sécurité globale »

Publié le jeudi 12 novembre 2020.

FAImaison a choisi de s'associer à l'appel de la Quadrature du Net et 54 autres organisations pour s'opposer à la proposition de loi « sécurité globale » actuellement en discussion.

Une nouvelle fois, utilisant le contexte sécuritaire et sanitaire actuel, les libertés fondamentales sont attaquées. La disposition la plus relayée dans les médias concerne la liberté de manifester. Nous pensons qu'il s'agit d'une nouvelle étape de contrôle de la population, et que cela aura ensuite des conséquences sur les communications via Internet, notamment sur d'éventuelles interdictions de publier des images ou vidéos de manifestations sur Internet. Mais ce texte recèle d'autres atteintes aux libertés : caméras sur la voie publique, caméras portées par les forces de l'ordre, surveillance par les drones, extension des droits de la surveillance privée, etc.

N'hésitez pas à interpeller vos députés pour s'opposer à cette proposition de loi.

Vous pouvez consulter l'appel complet en vous rendant sur le site de La Quadrature du Net et le dossier législatif sur le site de l'assemblée nationale pour aller à la source des informations.